VMC - Aération des logements -

 

Depuis 1969, la Ventilation Mécanique Contrôlée est réglementée

Les arrêtés de 1982 et 1983 ont fixés des débits obligatoires et le mode

de fonctionnement de la VMC :

- La ventilation doit être permanente : Fonctionnement 24H sur 24H

- La ventilation doit être générale, pour l'ensemble du logement

 

Pourquoi VENTILER ? 

 

Contrairement à la croyance populaire, l'air intérieur des logements de plus en plus isolés est en général plus pollué que l'air extérieur environnant.

Il est donc nécessaire de renouveler l’air par la mise en place d’une Ventilation

Mécanique Contrôlée (VMC). Quel que soit le système choisi, l’air neuf entre

à partir des pièces principales (chambres, séjour, salle à manger), circule dans la

maison (sous les portes) vers les bouches d’extraction situées

dans les pièces techniques (cuisine, salle de bain, WC).
 

La ventilation est une fonction essentielle pour :

 

Protéger les personnes : Humidité, odeurs, film microbien, polluants issus des produits

d'entretien ou de décoration, ou même des meubles modernes sont sources de

désagréments, voire de maladies graves.

Protéger les bâtiments : Humidité et moisissures participent à la dégradation

des composants du bâti

Participer aux économies d'énergie : En régulant les apports d'air neuf et l'extraction de l'air,

la ventilation permet une réduction des déperditions et donc de la consommation d'énergie.

 

Différents système de ventilation

 

Simple flux

 

L’air vicié est extrait dans les pièces techniques par des bouches reliées par un

réseau de gaines à un ventilateur ou groupe. Cette extraction crée une dépression

dans la maison, favorisant l’entrée d’air neuf dans la maison par des entrées d’air naturelles

(grilles auto réglables sur les fenêtres).

Ce système, simple à mettre en œuvre, est le moins coûteux.

Cependant, il y a des déperditions de chauffage.

 

 

 

Simple Flux Hygro régulée.

 

Ce système adapte les débits d’air en fonction de l’humidité de la pièce. L’objectif

est le confort maximum en limitant les déperditions liées à la ventilation,

d’où une économie de chauffage.

 

Double Flux

 

L’air vicié et l’air neuf sont contrôlés par deux ventilateurs. Entre les deux, on trouve un échangeur de calories qui assurent la récupération de 60 à 65% des déperditions dues au renouvellement de l’air soit une économie de chauffage d’environ 15% par rapport à une VMC simple flux et d’environ 8% par rapport à une VMC hygro régulée. D'où :

- Une amélioration du confort grâce à un contrôle rigoureux des débits et l’introduction d’air neuf réchauffé.

- Une meilleure isolation phonique par rapport au milieu extérieur

 

 

 

 

Chauffe-eau thermodynamique sur VMC.

 

 

En récupérant les calories de l'air extrait de votre logement, vous chauffez votre eau sanitaire. Vous économisez à la fois sur la facture d'eau chaude et sur la facture de chauffage. Produit conforme RT2012, éligible au Crédit d'Impôt et Certificat d'Economie d'Energie.