Matériel solaire

 

 LE SYSTEME D'INTEGRATION.

Les panneaux solaires peuvent être installés de plusieurs façons

  • En sur-imposition sur le bâtiment, c'est à dire qu'ils ne font pas partie intégrante de celui-ci.
  • En intégration, et, dans ce cas, ils assurent une fonction de clos et de couvert

D'autres configuration sont possibles, mais dans le cas des particuliers, nous trouverons surtout les deux solutions pré-citées.

Ce matériel est celui qui va assurer l'intégration de votre système à la construction - en général la toiture - et son étanchéité. Il est donc essentiel qu'il soit performant dans le temps.

 

 

 

LES ONDULEURS.

 

Un onduleur est un dispositif permettant de transformer du courant électrique de type continu en type alternatif. Dans l'installation, l'onduleur est le composant "fragile". En effet, il faudra prévoir de le changer une fois en 20 ans - Durée du contrat EDF -

Comme pour les modules PV, les fabricants sont nombreux. Nous vous conseillons de privilégier les fabricants européens disposant des technologies les plus abouties et ayant pignons sur rue. Nous avons pour notre part travailler avec Solar Max. Hélas, cette entreprise a cessé son activité malgré des produits de grande qualité.

 

 

 

LES PANNEAUX SOLAIRES ou MODULES PHOTOVOLTAIQUES

 

Technologie cristalline :

  • Le silicium monocristallin est une matière première d'une très grande pureté. Le monocristallin a un rendement sensiblement supérieur et une teinte foncée uniforme, il nécessite plus d'énergie pour sa fabrication (traitement pour purifier le silicium). La technologie monocristalline utilise des barres pures de silicium également employées dans la fabrication des puces électroniques. Les cellules monocristallines on un rendement compris entre 11 et 16 % et la surface nécessaire pour obtenir 1 kWc est de 7 à 9 m².
  • Le silicium polycristallin est obtenu par refonte des chutes de silicium monocristallin issues des opérations d’équarissage. Son taux de rendement est légèrement inférieur mais il est moins cher à l'achat. Le polycristallin a une teinte bleutée avec des reflets variables (scintillements), les nouveaux procédés de fabrication ont permis d'atteindre des rendements  proches du monocristallin. Les cellules polycristallines on un rendement compris entre 10 et 14 % et la surface nécessaire pour obtenir 1 kWc est de 8 à 9 m².
Autres technologies :
  • Cellules en couche mince. Leurs avantages résident dans une plus grande tolérance aux éléments masquant les rayons lumineux et dans une moindre perte de rendement due à l'augmentation de la température. De plus faible coût, cette technologie est une alternative aux toits mal orientés. Les cellules à couche mince on un rendement compris entre 6 et 8 % et la surface nécessaire pour obtenir 1 kWc est de 11 à 13 m².

 

Marques :

Elles sont nombreuses ... et on s'y perd ! Certains fournisseurs sont en Europe, d'autres en Chine, aux Etats-Unis ou au Japon

Producteurs ou Assembleurs ? Un producteur va gérer l'intégralité de la fabrication de ses modules ; un assembleur, lui, va choisir chez divers fabricants les différents composants de son module. Nous vous conseillons de choisir une marque européenne.

Pour finir, l'association PV Cycle se charge du recyclage des modules en fin de vie si le fabricant est adhérent.