Généralités

 

Intégré ou Sur-imposé ?

Les panneaux solaires peuvent être installés de plusieurs façons

  • En sur-imposition sur le bâtiment, c'est à dire qu'ils ne font pas partie intégrante de celui-ci.
  • En intégration, et, dans ce cas, ils assurent une fonction de clos et de couvert

D'autres configurations sont possibles, mais dans le cas des particuliers, nous trouverons surtout les deux solutions pré-citées.

Le tarif d'achat en vente totale de la production dépend aussi du type d'installation. Une prime au kW est accordée aux installations intégrées au bâti. Il peut donc être plus intéressant de choisir un système "intégré". Grille tarifaire.

Toutefois, la sur-imposition des panneaux évite les problèmes d'étanchéité et donc de dégâts des eaux et limite certains risques d'incendie.

De plus, ce type d'installation est moins coûteux car il ne modifie pas la toiture. Plus de détails.

 

 

A propos d'énergie solaire...

 

L’EFFET PHOTOVOLTAIQUE, découvert par le français Alexandre - Edmond Becquerel, désigne la capacité que possèdent certains matériaux, notamment les semis conducteurs, à convertir directement les différentes composantes de la lumière du soleil (et non sa chaleur) en électricité.

L’énergie solaire photovoltaïque consiste à produire de l’électricité a partir du rayonnement solaire.

Elle offre de multiples avantages :

  • La production de cette électricité renouvelable est propre,
  • La lumière du soleil étant disponible partout, l’énergie photovoltaïque est exploitable aussi bien en montagne dans un village isolé que dans le centre d’une grande ville, et aussi bien dans le Sud de la France que dans le Nord (regardez quel engouement suscite le photovoltaïque chez nos voisins allemands !),
  • L’électricité photovoltaïque est produite au plus près de son lieu de consommation, de manière décentralisée, directement chez l’utilisateur. De plus un système photovoltaïque est un moyen de produire de l’électricité renouvelable facilement accessible au particulier,
  • Les systèmes photovoltaïques sont extrêmement fiables : aucune pièce mécanique n’est en mouvement, les matériaux employés (verre, aluminium) résistent aux pires conditions climatiques (notamment à la grêle). La durée de vie d’un capteur photovoltaïque est ainsi de plusieurs dizaines d’années,
  • Les caractéristiques physiques des matériaux photovoltaïques ne s’altèrent pas dans le temps, et la baisse de rendement des panneaux, que l’on peut éventuellement observée due aux imperfections mineures de fabrication, est très lente et très limitée, ce qui permet aux fabricants d’apporter une garantie de rendement pouvant aller jusqu’à 30 ans.
  • L’énergie photovoltaïque est totalement modulable et peut donc répondre à un large éventail de besoins. La taille des installations peut aussi être augmentée par la suite afin de suivre l’évolution des besoins ou des moyens financiers de son propriétaire,
  • Basée sur un phénomène physique imperceptible, la production d’énergie photovoltaïque n’occasionne aucune nuisance ou impact sur l’environnement immédiat : ni mouvement, ni bruit, ni odeur, ni émission quelconque,
  • Hormis le coût d’investissement, l’accès à la source énergétique primaire est totalement libre et gratuit –rayonnement solaire – et comme les besoins d’entretien et de maintenance sont réduits (essentiellement l’électronique de régulation et de connexion), le bilan économique est prévisible avec un haut degré de certitude

 

 

 

 

Mise à jour le Jeudi, 02 Avril 2009 16:53